Photo équipe CJETDB

Défi relevé pour le CJE-TDB

Article paru dans le Nord Info le 15 juillet 2020

 

Le président du Carrefour Jeunesse-Emploi Thérèse-De Blainville, Pierre Hardy, a présenté avec fierté les résultats de l’année 2019-2020, lors de l’assemblée générale annuelle qui a eu lieu à la mi-juin et qui, pour la première fois, s’est déroulée en visioconférence.

«L’équipe de professionnels du CJE a relevé avec brio le défi d’offrir un véritable milieu de vie aux jeunes de 16-35 ans qui souhaitent se mettre en action», a-t-il mentionné d’entrée de jeu.

Bilan

Au cours de la dernière année, plus de 2 500 jeunes ont utilisé les différents services offerts par le CJE et 490 participants ont été accueillis dans le cadre de l’entente des services d’aide à l’emploi avec Services Québec.

«Nous avons développé un calendrier mensuel d’activités variées très appréciées des participants. Ces activités s’ajoutent à nos services d’aide à l’emploi, d’orientation et de remise en forme scolaire et à nos projets spéciaux», a souligné la directrice, Nathalie Lachance.

Il est difficile de passer sous silence la situation de la pandémie en cette fin d’année. «Nous souhaitons dire à tous les jeunes: Ton CJE est là pour toi. Peu importe la situation dans laquelle tu te trouves: perte d’emploi, difficulté scolaire, découragement, anxiété, nous pouvons t’écouter et t’accompagner», a-t-elle ajouté.

Publication d’un mémoire

Au cours des derniers mois, le CJE a également participé à une importante réflexion guidée par le Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec (RCJEQ), qui s’est traduite par la publication d’un ambitieux mémoire intitulé «Carrefour JEunesse, un projet de société audacieux pour une jeunesse fière et impliquée».

«Le but est de mobiliser et d’accompagner tous les jeunes dans leur quête d’accomplissement personnel et professionnel afin de favoriser une intégration réussie dans toutes les facettes de la société québécoise: Formation, Emploi, Santé, Bien-être, Environnement, Culture et Participation citoyenne», a expliqué M. Hardy.

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, et l’adjoint parlementaire du premier ministre, volet jeunesse, Samuel Poulin se sont montrés intéressés par cette proposition. Le CJE entend d’ailleurs poursuivre ses représentations en ce sens durant la prochaine année.

Une équipe et des administrateurs engagés

L’AGA a été l’occasion pour Mme Lachance de remercier les membres de son équipe pour leur accueil des jeunes, leur engagement et leur excellent travail jour après jour. La directrice a aussi tenu à remercier les membres du conseil d’administration pour leur gouvernance bienveillante. Un remerciement spécial a été adressé à Sébastien Couture qui, par son implication, a fait valoir les impacts positifs des activités et services dans la vie des jeunes et à Cynthia Kabis, qui a agi avec rigueur comme trésorière durant les deux dernières années.

Lors de l’assemblée, les participants ont élu à titre de membre: Pierre Hardy, représentant socioéconomique, Amélie Morel, représentante des travailleurs, Mariève Constantineau, représentante des entrepreneurs, Marie-Michelle Bernier, représentante des jeunes utilisateurs de services et finalement, Élisabeth Arseneault-Duquet, également représentante des jeunes utilisateurs de services.

Coups de coeur jeunesse 2020

Le Carrefour Jeunesse-Emploi Thérèse-De Blainville a profité de son assemblée générale annuelle pour souligner et reconnaître l’engagement et la réussite des jeunes par la tenue de la 6e édition des Coups de coeur jeunesse. Cette année, ce sont trois bourses qui ont été octroyées. Les jeunes récipiendaires agiront à titre d’ambassadeurs dans la communauté et seront des modèles inspirants pour d’autres jeunes.